Le programme de mobilité à l’international donne la possibilité à nos étudiants de licence et  nos étudiants inscrits dans les programmes de Master, MPA et MBA de passer un semestre ou une année au sein d’une école ou université partenaire de l’Institut d’Etudes Politiques de l’Université Européenne de Tunis.

Conditions de mobilité:

  • Procédures d’admission au programme de mobilité:

Etape 1 : l’étudiant doit avoir réussi son année académique avec une moyenne de minimum 13/20 au troisième semestre ou deuxième semestre pour le 2ième cycle, dans le cas contraire l’étudiant peut se voir refuser son dossier pour l’international.
Etape 2 : Tous les étudiants doivent se soumettre à un test d’évaluation linguistique orale et écrit en anglais, la note de passage de ce test est fixée à 75%.
Etape 3 : Remplir les documents nécessaires via les sites respectifs de chaque institution d’accueil et fournir :

  • Un curriculum vitae actualisé
  • Une lettre de motivation
  • Copie de son dernier relevé de notes + diplôme
  • Une copie du passeport Visa (Canada, Europe, USA…)
  • Une photo électronique Un certificat médical

Etape 4: Après admission du dossier, vous devez faire votre choix de cours en sélectionnant un maximum de 6 cours et un minimum de 4 cours au sein de votre institution d’accueil.
Etape 5 : Valider les frais d’inscription pour l’année de mobilité 2018/2019 dans sa totalité, au sein de l’Université Européenne de Tunis, pour les étudiants en situation régulière. Les étudiants ayant effectué des engagements suite à des difficultés de paiements ne pourront pas postuler à la mobilité.

  • Règlement:

  • Tous les étudiants sont amenés à respecter l’horaire des cours et éviter toutes absences non justifiées. Le respect des règlements de l’institution d’accueil est important et indiscutable.
  • Les devoirs et examens doivent être émis sur la plateforme Intranet à la date limite exigée au sein de l’institution d’accueil et à l’Université Européenne de Tunis.
  • Le non sérieux académique et plagiat de tout étudiant peut l’entrainer à un échec et risque de recommencer son année universitaire à Tunis.
  • En cas d’abandon, au cours de son année de mobilité, l’étudiant est amené à avertir le département des relations internationales 3 mois à l’avance.
  • Tous les étudiants doivent fournir un journal de bord, mensuel, à l’Université Européenne de Tunis.
  • Les comportements qui seront jugés non conformes aux valeurs de l’institution d’accueil, conduira l’étudiant à une exclusion du programme de mobilité de façon immédiate.